Le Systéme pharmaceutique
Systéme PNA
Cadre juridique
Direction des Pharmacies et des Laboratoires
Laboratoire national de Controle des Médicaments
ACAME
Le marché pharmaceutique
Le marché pharmaceutique
La valeur totale du marché pharmaceutique est d'environs 58 milliards de francs CFA, soit 83 millions de US $. (Guimier et Candau, 2001). Les ménages financent directement les médicaments auprès du secteur privé pour 46,3 milliards et du secteur public pour 6 milliards.

 

Les importations
Les importations
L'essentiel des médicaments utilisés au Sénégal est importé (85 à 90%).
La production locale
Le Sénégal compte essentiellement trois unités de production pharmaceutique: Aventis Pharma, Pfizer Afrique de l'Ouest pour l'essentiel et Valdafrique; il faut aussi noter la présence de l'Institut Pasteur qui fabrique le vaccin de la Fièvre jaune.

 

La Distribution
La Distribution
La distribution dans le secteur privé
Le secteur privé contrôle plus de 70% en valeur du marché des médicaments. La distribution du secteur privé est assurée par quatre sociétés grossistes qui approvisionnent près de 620 officines de pharmacie privées, lesquelles approvisionnent une centaine de dépôts pharmaceutiques privés. Environs 3500 spécialités sont enregistrées (par nom de marque).
La distribution dans le secteur public
Le secteur public compte un grossiste national (la PNA) disposant de dépôts régionaux (PRA). Ce grossiste approvisionne les structures sanitaires publiques qui à leur tour vendent directement aux malades. Les médicaments distribués par la PNA sont de la liste nationale de médicaments essentiels du Sénégal. Cette liste est élaborée par la Commission Nationale Permanente d'Elaboration et de Révision des listes de Médicaments Essentiels.
Le district dispose d'un dépôt pharmaceutique dit de district qui est une centrale d'achat qui approvisionne les dépôts de médicaments du centre, des postes et cases de santé. Les médicaments sont vendus aux malades consultés dans leurs structures mêmes et sur présentation obligatoire d'une ordonnance. Cette stratégie de recouvrement réel des coûts de médicaments est une composante de l'Initiative de Bamako. Les médicaments ont largement contribué à la réussite de l'IB au Sénégal.
Les prix
Un arrêté interministériel (n° 000188/MSHP/DPM du 15 janvier 2003) fixe le mode de calcul des prix des médicaments quel que soit le secteur.
Secteur privé
Dans le secteur privé, la structure de prix est ainsi présentée: le PGHT (prix grossiste hors taxe, on parle aussi de prix départ usine) est le prix de base accepté dans l'arrêté d'AMM. A ce prix sont ajoutées la valeur CAF pour les médicaments importés, le transit interne, ainsi que les différentes marges des distributeurs. On aboutit ainsi à des coefficients multiplicateurs du PGHT en francs CFA, qui sont de quatre grandeurs:
pour les médicaments dits sociaux (marge la plus faible), le coefficient est de 1.32 (certains antipaludiques, certains anti-HTA, etc.)
pour les médicaments dits «normaux», il est de 1.8586
pour les médicaments à conditionnement hospitalière, il est de 2.12
pour les génériques en DCI vendus par la PNA, le prix PNA est multiplié par 1.5

 

Secteur public
Secteur public
La PNA s'approvisionne par appel d'offre international, ce qui lui permet d'avoir des prix très bas. La marge de vente est fixée uniformément pour tous les médicaments dans les secteurs public et privé. Le prix PNA est multiplié par 1.5.

 

 

 
Login
Mot de passe
Commandez en ligne
0 F CFA
Les Prix sont juste indicatifs Bulletins
Information Produits JUILLET 2015
Inscrivez-vous au Bulletin d'informations de la PNA